Les meilleures séries de tous les temps par décennie

Certaines séries sont cultes depuis longtemps. Elles sont bien vite devenues des références incontestables en marquant leur époque et en ont inspiré une multitude d’autres. Nous vous proposons notre sélection des meilleures pour chaque décennie, depuis les années 50 jusqu’à aujourd’hui.

Chacune a été un phénomène de société en son temps et continue à avoir une base de fidèles et de curieux voulant la découvrir. Des années après leur lancement, elles continuent de passionner, d’être discutées et ceci n’est pas prêt de s’arrêter. On commence avec des séries bien loin du célèbre Netflix :

La Quatrième Dimension

Il faut bien commencer quelque part, alors pourquoi pas avec le registre fantastique/science-fiction ? Aussi appelée Twilight Zone, c’est une des premières anthologies et productions télévisuelles à conquérir une large audience dès 1959. La plupart des histoires présentent des concepts intéressants et on a pu voir une belle brochette d’acteurs américains défiler. Citons par exemple Lee Marvin, le séduisant Robert Redford ou encore Lee Van Cleef.

Le Prisonnier

Une seule saison au compteur, mais relevant du chef-d’oeuvre. Cette dystopie britannique montre un espion anglais capturé et retenu dans un lieu étrange appelé Le Village et dirigé par un certain numéro 2. Tout ceci a l’air d’être une vaste expérience et il semble impossible de s’échapper : une sorte de ballon neutralise rapidement les rebelles. L’interprétation de Patrick McGoohan est admirable et des sujets propres à la contre-culture naissante sont évoqués comme l’individualisme contre le collectivisme et le besoin de liberté dans un cadre étouffant et rigide.

Columbo

L’incroyable Peter Falk joue un flic de la LAPD, la police de l’immense ville Los Angeles. L’originalité est qu’on sait tout de suite qui est le tueur avant chaque nouvelle enquête. Le détective est très drôle malgré lui et on le voit souvent avec son célèbre imperméable. C’est un homme décalé, très charismatique et on prend plaisir à le voir se creuser la tête pour retrouver les meurtriers dans une ambiance thriller et néo-noir.

Dallas

Commencée en 78, ayant duré tout le long des 80’s et au-delà sur 14 saisons, elle fut la reine incontestée à son époque. Bobby et J.R. Ewing (joués par les acteurs Patrick Duffy et Larry Hagman) sont deux frères texans détenant une société pétrolière et vivant avec leurs parents dans le ranch Southfork. Ce fut un carton international, puisque les thèmes explorés sont universels : la rivalité entre clans et dans la fratrie, les heureux événements, la mort et bien sûr le pouvoir et l’appât du gain. Mentionnons aussi le fameux générique entêtant que les plus de 30 ans connaissent bien.

Les Simpson

A la base, c’était un dessin animé franchement moyen et mal fait diffusé sur l’émission américaine Tracey Ullman Show. Mais à partir de fin 1989, le showrunner Matt Groening entre en état de grâce et commence à étoffer ses bonshommes jaunes à quatre doigts. Ainsi, Homer, Marge et leur trois enfants deviennent rapidement la famille la plus connue d’Amérique. Le show très prolifique et durable dans le temps est une satire assez juste du pays de l’oncle Sam et de nombreux clins d’oeil et références à la pop culture bien placées inondent ce cartoon étant un must absolu.

Les Soprano

La mafia italo-américaine est sur-représentée au cinéma. Mais que se passe-t-il quand HBO décide de montrer le quotidien d’un parrain du New Jersey sur le petit écran ? Du très lourd.
James Gandolfini incarne Tony, un boss dépressif devant subir la colère d’une épouse et d’une mère hystériques, l’incompréhension de ses enfants et la gestion d’affaires illégales. Surtout que le FBI l’a dans le collimateur… Il faut aussi se prémunir contre les autres gangs voulant la mainmise sur son secteur. Pour beaucoup de sériephiles, c’est tout simplement LA meilleure série de tous les temps.

Games of Thrones

Voilà le plus gros succès de ces dernières années et le divertissement ayant rendu cool l’heroic fantasy auprès d’un public non geek, après le Seigneur des Anneaux. Le clan des Stark gouverne le royaume du nord tandis que les Lannister occupent le sud du continent nommé Westeros. Des prétendants veulent toutefois régner sur le trône suprême, dont la targaryenne Daenerys. De plus, une terrible menace nordique pèse : des morts-vivants appelés les Marcheurs Blancs veulent conquérir le monde des humains… On n’a rarement réalisé quelque chose de plus épique et cool et la moitié des personnages sont mémorables, bons comme méchants.