C’est quoi le CBD ? Effets bénéfiques et secondaires

Le CBD est une molécule présente en très petite quantité dans le cannabis et sa concentration varie selon les variétés. Elle est méconnue mais a pourtant de grandes propriétés médicinales. Certains l’a comparé à une weed légal en France même si elle n’est pas exactement pareil.

 

Le sigle signifie cannabidiol et cette substance est moins concentrée que le THC dans le cannabis. En revanche, elle n’est pas psychotrope. On le trouve sous différentes formes et produits et c’est 100% légal en France. A condition que les marchandises contiennent moins de 1% de THC. Des liquides pour les e-cigarette sont également disponibles et font polémique mais le joint électronique a été récemment validé par le gouvernement, on peut donc fumer du CBD en toute légalité.

Mode de consommation

Il y a plusieurs manières de le consommer : on en fait une excellente huile très riche en nutriments essentiels tels que des acides gras essentiels ou la vitamine E pour réduire le stress oxydatif. On peut très bien l’intégrer dans la cuisine en faisant des space cakes ou du miel mais sans le trip classique. Ou tout simplement en le fumant dans une cigarette électronique.

Effets secondaires

Si on en consomme sous forme de spray ou de capsule avec une certaine concentration, il est possible de ressentir une somnolence. Elle se transformerait en molécule psychoactive dans l’estomac. La dose à ne pas dépasser est environ 1,5 gr/jour et vu qu’il faudrait vraiment une énorme consommation pour atteindre ce seuil, il n’y a donc aucun danger à en prendre. Ceci dit, certains produits sont très forts et une variété d’herbe appelée CBD Crew en contient 6 %, soit presque 10 fois plus que la normale !

Pour traiter des maladies

En médecine, On l’utilise surtout pour curer la schizophrénie et ses symptômes comme l’anxiété et la paranoïa. Ils peuvent justement être causés par le tétrahydrocannabinol et l’autre cannabinoïde bien plus inoffensif le remplace en agissant sur les même récepteurs du cerveau. En 2007, des scientifiques ont mené une étude contre le cancer du sein avec métastases et l’ont utilisé en tant que traitement. Les effets bénéfiques ont été encourageants puisqu’elle tue les cellules malignes tout en épargnant les saines. Elle serait en outre indiquée comme antalgique pour les personnes souffrant de sclérose en plaques. Les choses vont plus loin et ce médicament miracle pourrait même réduire les crises d’une forme d’épilepsie précoce. Un test sur une petite fille américaine a été concluant en 2011. Il améliorerait aussi la qualité du sommeil, apporterait plus de joie de vivre et lutterait contre les inflammations dans l’organisme.

Pour conclure

Son usage risque de se démocratiser et un nombre croissant de thérapeutes l’utilisent. De plus amples recherches sont nécessaires pour légitimer son usage mais les données déjà disponibles sont très convaincantes.